Les frais d'hospitalisation

Le prix du séjour se compose de :

  • des frais séjour
  • d’un forfait hospitalier à la charge des personnes admises dans les établissements de soins. Depuis janvier 2018, le forfait hospitalier, fixé par arrêté ministériel, s’élève à 20 € par jour ;
  • de prestations hôtelières : téléphone, télévision, Internet, repas accompagnants, boissons…

 

Si vous êtes assuré social du régime général ou autre

La Caisse d’Assurance Maladie couvre généralement 80 % des frais de séjour. Vous aurez donc à payer les 20 % restants dits « ticket modérateur ».

Néanmoins vous serez pris en charge à 100 % :

  • au–delà du 30ème jour d’hospitalisation ;
  • si vous avez subi un acte dont la cotation est supérieure à K50 ;
  • en cas d’accident de travail, d’invalidité ou invalidité de guerre (art 115) ;
  • si vous êtes atteint d’une affection longue durée (ALD) et que votre hospitalisation est en rapport direct avec celle-ci. 
     

Si vous êtes bénéficiaire de la CMU ou de l'AME 

L’ensemble des frais de séjour et du forfait hospitalier est pris en charge.

 

Si vous êtes mutualiste

Vous n’aurez rien à payer si vous fournissez une prise en charge lors de votre arrivée pour la part des frais non couverts par la Sécurité Sociale ou si votre mutuelle a passé une convention de tiers payant avec notre établissement.

Sinon vous devez faire l’avance des frais et vous adresser à votre mutuelle pour le remboursement.

 

Si vous êtes ressortissant de l'Union Européenne

Vous devez nous présenter votre carte européenne d’assurance maladie (ou formulaire E 111 ou E 112) qui vous permet d’être pris en charge dans les mêmes conditions que les assurés français du régime général.

 

Si vous n'êtes pas ressortissant de l'Union Européenne

Il vous sera demandé une avance de frais, à moins de justifier d’une assurance personnelle.

Si le forfait journalier et le ticket modérateur (20 %) ne sont pas pris en charge, ils seront à régler au cours du séjour par acomptes à verser régulièrement par quinzaine d’avance ; le solde étant obligatoirement à payer avant votre sortie.

Ces prestations sont gérées par le bureau des entrées et donnent obligatoirement lieu à facturation. N’oubliez pas de prévoir tout moyen de paiement de votre choix (espèces, chéquier, carte bancaire) afin de pouvoir en bénéficier.

 

 

 

" Aucun autre frais que ceux correspondant à des prestations de soins rendues ou, le cas échéant à des exigences particulières que vous auriez sollicitées ne peut vous être facturé. Le montant de ces exigences particulières, dont la liste est strictement définie par la règlementation et comprend notamment l’accès à une chambre particulière, doit vous être communiqué avant la réalisation de la prestation de soins. Article 9 arrêté 30 mai 2018 "